Style Selector
Layout Style
Boxed Background Patterns
Boxed Background Images
Color Scheme

L’avventura : à découvrir ou à redécouvrir

Drame – 2h20
14 septembre 1960  en salle – Date de reprise 19 mai 2021

De Michelangelo Antonioni

Par Michelangelo AntonioniElio Bartolini

Avec Gabriele FerzettiMonica VittiLéa Massari

Le 15 mai 1960, Michelangelo Antonioni présente pour la première fois en salle  L’avventura  dans le cadre du festival de Cannes.

Les réactions des spectateurs sont à la hauteur des ambitions du cinéaste italien, au sommet de son art dans les années 60.

Très contesté par le public cannois, le film est aussi ardemment défendu par les membres de la profession qui publient un manifeste en soutien de l’œuvre qui obtient finalement le Grand Prix du du Jury,  La dolce vita  de son confrère Fellini obtenant pour sa part la Palme d’Or, malgré d’intenses polémiques.

Le film d’Antonioni a pourtant failli ne pas se faire, en raison des conditions de production très spartiates, aggravées par les caprices de la météo sur les îles italiennes lieux du tournage.

C’est finalement le magnat de la presse Cino Del Duca qui vient au secours de l’équipe du film bouclé à temps pour Cannes.

Au final, c’est un choc pour les amateurs de films au scénario bien huilé et un plaisir exceptionnel pour ceux qui aiment les films qui ressemblent à la vie.

Antonioni a encore devant lui plusieurs chefs d’œuvre dont trois autres avec sa compagne Monica Vitti : la Nuit  (1961),  l’Eclipse  (1962) et  Le désert rouge (1964) et d’autres films mémorables comme  Blow up (1967) ou Profession Reporter (1970).

Malgré une critique quasiment toujours favorable il n’obtiendra jamais de grands succès en terme de spectateurs. Une minorité de critiques, tel Jacques Lourcelles trouve ses longs métrages trop longs, ses personnages inconsistants, au point de même pas consacrer quelques lignes à  L’avventura  dans son dictionnaire des films.

Chantre de l’incommunicabilité entre les êtres, tout comme Ingmar Bergman, Antonioni est un véritable auteur qui vaut la peine d’être découvert ou redécouvert en salles.

Pascal BEATRIX

Ce film sera présenté le samedi 25 septembre, à 14h30, par Pascal Beatrix, responsable de la commission Programmation de l’Autre Cinéma.

Spread the word. Share this post!