Revoir les films de Marcel Carné

Revoir les films de Marcel Carné L’article paru dans la dernière Lanterne à propos du film Drôle de drame et du cinéma de Marcel Carné m’a interpellée. Ses films ne reposeraient que sur le scénario et les acteurs en dehors de tout talent de metteur en scène ? Dans ma mémoire, les films de Carné […]

Voir plus

L’Incinérateur de cadavres.

Un titre qui évoque irrésistiblement le genre “film d’horreur”. Ce film est l’œuvre du cinéaste tchécoslovaque Juraj Herz. Réalisé en 1969, il refait surface aujourd’hui. Herz serait-il un émule de George Romero ? Tous les ingrédients sont là. La mort omniprésente, le sadisme, la folie, le style même de l’auteur : un expressionnisme glacé. Certes, […]

Voir plus

Soirée Peinture et Cinéma vendredi 10 janvier

Vendredi 10 janvier à 18 heures au cinéma Les 400 Coups Projection du film Les Glaneurs et la glaneuse d’Agnès Varda en partenariat avec le Musée Paul-Dini de Villefranche-sur-Saône, à l’occasion de l’exposition “Beaujolais : Arts, Hommes et territoires, de la Révolution à nos jours” > 17 heures au Musée Paul-Dini : visite commentée (Durée […]

Voir plus

Les heures heureuses.

Martine Deyres :la réalisatrice Née  à Lyon en 1972, Martine Deyres a d’abord suivi des Études théâtrales et été comédienne avant de se diriger vers le cinéma documentaire. Formée aux Ateliers Varan puis à Lussas (Master 2 documentaire de création), elle a réalisé Lieu commun (2003) ou White Spirit (2006). Elle s’intéresse depuis quelques années […]

Voir plus

Sorry we missed you de Ken Loach

Titre anglais non traduit, ce qui a provoqué la fureur de certains. Entendez : “désolé de n’avoir pu vous joindre” ( formule laissée par le livreur de colis lorsque la personne est absente). Le film de Loach a rencontré un succès mérité depuis son prix au festival de Cannes. C’est qu’en effet il traite d’un […]

Voir plus

Echos de festivals – Mostra Internazionale d’arte cinematografica di Venezia 28 août – 7 septembre 2019

Toujours le même enthousiasme d’arriver sur la lagune et d’avoir la chance de découvertes cinéphiliques. Il y a toujours la beauté du site et l’espace agréablement aménagé autour des lieux de projections, mais ce sont toujours de dures journées pour le festivalier. Dur dur ! Avec le plaisir de la découverte d’un film nouveau parmi les […]

Voir plus