Mercredi 4 mars à 20h30, au cinéma Les 400 Coups
Dans le cadre de la biennale « Doc, quoi de 9 ? »
L’association L’Autre Cinéma propose la projection du film Botero de Don Millar, en partenariat avec la Villa Hispánica

Fernando Botero est l’artiste le plus exposé au monde, et son style se reconnaît aisément.

Ce documentaire nous permet d’approcher l’homme, alors qu’il dialogue avec ses enfants. Sans aucun voyeurisme, malgré l’évocation de moments douloureux, ce prisme aide à comprendre la démarche de l’artiste.

Nous découvrons ainsi ce peintre et sculpteur autodidacte, depuis son enfance pauvre en Colombie, jusqu’à sa vie publique actuelle, avec des plans magnifiques sur les œuvres.

Celui qui se surnomme « le plus colombien des artistes colombiens » vit et travaille depuis de nombreuses années dans différentes parties du monde, où la caméra le suit.

La séance du 4 Mars à 20h30, ouverture de la Biennale « Doc, quoi de 9 ? », sera l’occasion de découvrir ce beau documentaire.

Cette soirée sera organisée en collaboration entre le cinéma Les 400 Coups, l’association L’Autre Cinéma, et, pour la première fois, La Villa Hispánica.

La séance sera introduite par une courte présentation de Guy Reynaud qui évoquera en quelques minutes, au moyen d’exemples, la façon dont le cinéma a abordé la peinture (sauf celle de Botero) : documentaires, fictions, portraits de peintres d’hier et d’aujourd’hui.

Puis, Philippe Merlo-Morat, fondateur de la Villa Hispánica à Cogny, Professeur des Universités Lumière Lyon 2, spécialiste littératures, arts et histoire de l’art (domaine hispanique) présentera un court power-point sur l’œuvre de Botero.

A l’issue de la projection, un dialogue entre la salle et les intervenants sera possible, suivi d’un verre de l’amitié en salle 3.

Tarifs habituels du cinéma Les 400 Coups

Spread the word. Share this post!