Film policier ou film politique ? Je dirais plutôt film sociétal.

L’Argentine en 1975  juste avant, pour rappel, la prise de pouvoir par une junte militaire (1976-1983).
Première séquence : un avocat renommé et respectable est provoqué par un jeune homme dans un restaurant. A l’extérieur, la confrontation finit mal.
Par touche, le cinéaste nous fait entrevoir des disparitions étranges de gauchistes tandis que la bourgeoisie s’enrichit tranquillement et pas toujours légalement.
Le metteur en scène décrit une société où la violence peut toujours surgir dans un non-respect de la vie mais toujours sans remettre en cause leur respectabilité.

Le scénario maintient à la fois l’intérêt et l’angoisse du spectateur face à une société qui se délite et perd ses valeurs.

Odile Orsini

Spread the word. Share this post!

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *