Style Selector
Layout Style
Boxed Background Patterns
Boxed Background Images
Color Scheme

Un épisode historique de l’état de Géorgie, traité de façon très originale et superbement filmé.
Un peu d’histoire : 1er président élu de Géorgie en 1990, Zviad Gamsakhourdia est destitué par un coup d’état en 1991, et se voit offrir l’asile politique en République séparatiste de Tchéchénie. Il revient en Géorgie en 1993, le peuple géorgien est divisé, une guerre civile ravage l’ouest du pays. Il meurt dans des circonstances non élucidées le 31 décembre 1993 dans le village de Khibula (Géorgie occidentale).
Le film retrace la fuite, entre septembre et fin décembre 1993, devant la junte, de ce premier président élu et de son premier ministre. Fuite à travers le Caucase accompagné d’une poignée de partisans qui s’amenuise au fil des jours. Fuite de village en village, affrontant le froid, la neige, les torrents, les loups. L’espoir de regrouper les partisans s’évanouit peu à peu mais cet homme, digne et altier, dans son costume cravate et pardessus, refuse d’abandonner une deuxième fois son pays.
Tout est beau dans ce film : les personnages, les paysages, les intérieurs des maisons villageoises.
Au travers de chaque personnage, notamment les villageois, on sent surgir la souffrance de ce peuple déchiré par la guerre civile. Peu de dialogues : les regards, les chants parlent d’eux-mêmes. La tristesse des chants patriotiques contraste avec la gaieté des chants et danses des jours de fête.
De beaux cadrages de cette colonne humaine qui se remet sans cesse en marche, dans un milieu naturel rude mais magnifique. A noter également la beauté des éclairages, des clairs/obscurs dans les intérieurs.
Vraiment un très beau film !

Sylviane Llobell

Spread the word. Share this post!

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *