Emmanuel Courcol

Le scénariste et réalisateur Emmanuel Courcol

De nouvelles belles rencontres hier avec le scénariste et réalisateur Emmanuel Courcol, pour un 1er partenariat avec le cinéma Le SingulierS à Belleville. Puis en soirée avec le rugbyman et comédien Laurent Pakihivatau, venu présenter Mercenaire, de Sacha Wolff.

Pour Cessez le feu, son premier film en tant que réalisateur, Emmanuel Courcol s’inspire de son histoire familiale et nous offre un magnifique plaidoyer contre la guerre. Il nous parle des traumatismes subits par les hommes et les femmes qui ont vécu le conflit de 1914-1918 mais aussi des traces qu’il a pu laisser sur les générations suivantes.

J’ai compris, explique-t-il, en faisant ce film, pourquoi j’étais un homme en colère.

Tout est juste dans ce film. La scène inaugurale d’un réalisme sans concession, la fuite dans les grands espaces Africains, le retour au pays natal qui marque le début d’une difficile mais possible reconstruction.

Laurent Pakihivatau - Mercenaire

Le rugbyman et comédien Laurent Pakihivatau

Sacha Wolff, lui, pour son 1er long métrage de fiction s’est inspiré des longues et nombreuses conversations avec son ami Laurent Pakihivatau pour écrire son film, histoire d’un jeune rugbyman de Wallis, acheté par un recruteur véreux et expédié, au sens propre du terme, en métropole.

Hyper documenté et réaliste, Mercenaire mêle avec  brio une certaine réalité du monde du rugby et tradition spirituelle de ces terres lointaines trop méconnues. Laurent Pakihivatau, qui incarne un “méchant” plus que crédible, a aussi entrainé une partie de sa famille dans l’aventure puisque le jeune héros est incarné par son neveu rugbyman Toki Pilioko. Tous les deux amateurs, ils crèvent littéralement l’écran.

 

Au programme ce soir : à  18 h 30, rencontre avec Marielle Gautier et Hugo P. Thomas, co-réalisateurs de Willy 1er et à 21 heures, Olivier Babinet présentera en avant-première son documentaire Swagger.

Spread the word. Share this post!

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *